Maison Familiale Rurale

La Roque d’Anthéron

MAITRE D’OUVRAGE : Maison Familiale Rurale de la Roque d’Anthéron

MISSION : Mission de base Loi MOP

SURFACE : 1200 m2

ETUDES : 2013

REALISATION : 2013 -2015

MONTANT TRAVAUX : 2,1 M€

MAÎTRISE D’ŒUVRE : Gérard THOREL Architecte mandataire

AD2I Bureau d’études pluridisciplinaire

LE PROGRAMME : Construction d’un Centre de Formation par Alternance, géré par la Maison Familiale Rurale de la Roque d’Anthéron. Deux bâtiments, reliés par un préau et une galerie couverte, comprennent une cuisine pédagogique, un espace d’enseignement (trois salles de classes, des bureaux, et un CDI), un restaurant d’application, un réfectoire et une cuisine-self pour les élèves, ainsi qu’un hébergement de 11 chambres.

DESCRIPTIF : L’école est située dans une vaste plaine agricole, lieu-dit “Les Carraires”, au Nord du village. L’objectif principal dès la conception, a été de s’intégrer à l’horizontalité du paysage, sur un terrain où les seules références étaient sur l’Est une construction ancienne constituée de plusieurs corps de ferme à double pentes de toitures, et plus au loin, sur l’Ouest, un bâtiment récent, les services techniques municipaux.

L’ensemble se développe donc de plain-pied en s’adaptant à l’architecture de son voisin, dont les façades visibles sont des pignons de type traditionnel, et en reprenant les tons existants, formant avec lui un ensemble sur la plaine.

Les volumes sont simples, et la fonctionnalité est mise en évidence par les types de couvertures, facilitant la lecture du bâtiment dès son approche : la toiture du bâtiment hébergement est composée de fermettes, à couverture double-pentes en tuiles terre cuite. Parallèlement, de l’autre côté du préau, trône la partie enseignement, de même facture, et prolongée par un volume plus technique, abritant les restaurations et cuisines, couvert d’une toiture terrasse.

Une grande importance a été donnée aux espaces extérieurs : un préau avec une couverture ajourée relie deux bâtiments, une galerie couverte longe le bâtiment et une terrasse est aménagée pour le restaurant d’application.

Les espaces extérieurs sont aménagés et plantés de quelques essences de la région : oliviers, lavandes, haies arbustives… Au Sud-Ouest, côté cuisines, sont prévus des carrés potagers pour les élèves, contribuant ainsi à la fonction éducative des lieux

La construction est de type semi-industrialisée spécialement soignée : ossature métallique et panneaux bois, finition enduit, sur dallage béton, posés sur un socle surélevé.